Continuum de services en traumatologie

CST

À propos du continuum

Contribution des partenaires en traumatologie

Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS)

En juin 2010, la loi créant l’INESSS était sanctionnée à l’assemblée nationale. Cette loi amenait la fusion du Conseil du Médicament et de l’AETMIS. Les responsabilités de l’équipe de traumatologie étaient reprécisées par le mandat plus précis que lui confère la loi. Voici donc le mandat de l’équipe de traumatologie :

  • Poursuivre, actualiser et compléter les travaux entrepris dans le cadre des mandats antérieurement dévolus à la SAAQ, jusqu’en 2009, et à l’AETMIS par après, et qui visait la consolidation du réseau de traumatologie de même que le monitorage des fonctions évaluatives des quatorze maillons du CST dans un objectif d’amélioration continue de la qualité des services offerts aux traumatisés.

  • Suite à ce monitorage;

    • Identifier l’apparition de nouvelles évidences de pratique en traumatologie,
    • Recueillir les données probantes et s’appuyer, si nécessaire, sur de nouvelles recherches pour l’élaboration de protocoles cliniques et/ou de guides de pratiques,
    • Recommander l’adoption de ces guides et collaborer avec le MSSS à la diffusion et la mise en application de ces guides,
    • Déterminer les critères d’implantation et d’évaluation de résultats par la production d’une matrice, d’indicateurs de qualité ainsi que de tableaux de bord,
    • Faire les recommandations nécessaires aux différents acteurs concernés et assurer, conjointement avec la Direction des services médicaux généraux et préhospitaliers, leur suivi,
    • Développer les modalités d’évaluation, les indicateurs de performance et un modèle diffusion des connaissances,
    • Promouvoir l’évaluation scientifique
    • S’assurer de la contribution des experts et  des partenaires dans l’élaboration des guides.
    • Maintenir à jour les guides et les recommandations selon un échéancier déterminé et les diffuser aux intervenants impliqués.

  •  Participer aux différents comités nécessaires à la réalisation de son mandat.
  • S’assurer que  les recommandations issues de leurs travaux soient acheminées au ministre, dans les délais convenus, recommandation parmi lesquelles nous pourrions retrouver celles touchant les paramètres d’organisation des services, l’agrément des établissements ou toutes autres recommandations jugées indispensables à l’amélioration de la qualité des services offerts aux traumatisés.
  • S’assurer du fonctionnement d’un site WEB dédié à l’amélioration continue de la qualité des services offerts aux traumatisés ainsi que son évolution par rapport aux normes de pratique reconnues scientifiquement.
  • Proposer des orientations dans le domaine de la recherche et surtout son développement afin d’améliorer la qualité des services offerts.

Autres partenaires :

Ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS)

Le Ministère a la mission de maintenir, d’améliorer et de restaurer la santé et le bien-être des citoyens du Québec en rendant accessible un ensemble de services de santé et de services sociaux, intégrés et de qualité. Il est ainsi responsable, à l’échelle gouvernementale, de l’organisation de l’offre de service en matière de santé et de services sociaux ainsi que de la prestation de ces services. Il assume la responsabilité totale et complète du programme de traumatologie. Il est tenu de rendre compte de sa gestion.

Responsabilités du MSSS envers le Continuum de services en traumatologie (CST)

  • déterminer les orientations visant le développement et la consolidation du CST.
  • soutenir le développement de la recherche axée sur l’amélioration de la performance des services offerts aux traumatisés.
  • instaurer et présider un comité MSSS-INESSS dont le mandat sera d’harmoniser les problématiques pouvant survenir et faire évoluer conjointement le CST.
  • présider et coordonner les différents comités relevant de ses responsabilités.
  • coordonner, avec l’INESSS, la diffusion et la mise en application des différents guides de meilleures pratiques recommandés par l'INESSS.
  • s’assurer du suivi des recommandations émises par l’INESSS et adressées à l’ensemble des intervenants du CST (différentes directions du MSSS, agences régionales et établissements).

Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ)

La SAAQ a pour mission de protéger et d’assurer la personne contre les risques liés à l’usage de la route. Elle agit dans le cadre d’un modèle de gestion intégrée qui recouvre à la fois la prévention, le contrôle, l’indemnisation et la réadaptation. De plus, comme fiduciaire, la SAAQ a pour mission d’administrer le Fonds d’assurance automobile du Québec destiné à l’indemnisation des victimes d’accidents de la route.

Contribution de la SAAQ en traumatologie :

  • Elle met sur pied des campagnes de publicité visant la prévention des accidents de la route;
  • Elle assure, au moyen d’ententes de services conclues avec le MSSS, la prestation de services de réadaptation et de soutien à l’intégration destinés aux victimes d’accidents de la route;
  • Elle soutient le développement de la recherche axée sur l’amélioration de l’organisation des services offerts par le Continuum de services.

Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST)

La CSST est l'organisme auquel le gouvernement du Québec a confié l'administration du régime de santé et de sécurité du travail. À cette fin, elle voit notamment à l'application de ces deux lois :

  • la Loi sur la santé et la sécurité du travail, qui a pour objet l'élimination à la source même des dangers pour la santé, la sécurité et l'intégrité physique des travailleurs;
  • la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles, qui a pour objet la réparation des lésions professionnelles et des conséquences qui en découlent pour les travailleurs ainsi que la perception, auprès des employeurs, des sommes nécessaires pour financer le régime.

Domaines d'intervention :

Prévention et inspection

  • Soutien aux travailleurs et aux employeurs dans leurs démarches pour éliminer à la source les dangers présents dans leur milieu de travail
  • Inspection des lieux de travail
  • Promotion de la santé et de la sécurité du travail

Indemnisation et réadaptation

  • Indemnisation des travailleurs ayant subi une lésion professionnelle ou victimes d’un acte criminel (IVAC)
  • Réadaptation des travailleurs qui, en raison d'une lésion professionnelle, subissent une atteinte permanente à leur intégrité physique ou psychique
Avant l'accident Au moment de l'accident Après l'accident

Préhospitalier

Hospitalier

Réadaptation